La source de cet article est 16 social media mistakes you’re making d’Alyson Shontell. Je n’ai repris que les points qui me semblaient les plus intéressants.

8 erreurs trop souvent commises sur les réseaux sociaux :

Penser qu’il s’agit d’un sprint plutôt que d’un marathon. Ça me rappelle un peu la fable du lièvre et de la tortue… Ça ne sert à rien de vouloir aller trop vite, de faire plein de choses d’un coup et, ensuite, de se fatiguer et de moins poster sur Facebook, Twitter, etc. Donc on fait les choses dans l’ordre et sans trop se précipiter.

Ne pas avoir fixé de stratégie. Je vous en ai déjà parlé l’autre jour; il est impératif de se fixer une petite stratégie de communication sur les médias sociaux. Quelle est ma cible, que puis-je publier, etc…

Trop parler et ne pas assez écouter. Les réseaux sociaux sont des plateformes d’échange, alors on n’oublie pas d’échanger! On pose des questions, on s’occupe de notre communauté, on reste à son écoute…

Faire passer des mauvaises ondes (« Airing bad sentiments » : désolé, je n’arrive pas à trouver la traduction appropriée!). On reste toujours correct, on ne critique rien ni personne et on utilise un vocabulaire correct!

Passer trop de temps à faire sa promotion. On fait son auto-promotion, mais on n’oublie pas non plus que les médias sociaux permettent de faire de la veille sur sa marque. En bref, on soigne sa e-réputation.

Poster des choses ennuyeuses. Si vous connaissez bien votre cible, vous devez savoir ce qu’elle recherche en vous suivant et ce qui lui fait plaisir… On poste donc des infos susceptibles de l’intéresser elle, et rien qu’elle!

Ne pas répondre à sa communauté. Prenez le temps de répondre à toutes les questions, toutes les remarques.

Penser que votre communauté va tout faire pour vous. Vous ne pouvez pas balancer une info et attendre que votre communauté la relaie. Il faut agir et réagir sans attendre.

Publicités